Berlin : Checkpoint Charlie

Le point de contrôle C (appelé « Charlie » par les Américains) situé dans l’ancienne partie Ouest était de 1961 à 1989 le point d’accès vers l’Est de la ville qui fut exclusivement réservé aux Alliés, aux étrangers et aux diplomates. Du côté Ouest de la ville, l’ancien espion britannique John le Carré trouva au Café Adler la matière qui l’inspira pour la rédaction de son best-seller « L’espion qui venait du froid ». Il fut également un temps où, depuis les étages supérieurs de cet établissement, la CIA observait les passages sollicités. C’est dans l’actuel musée que se retrouvaient à partir de 1963 les passeurs. Des moyens de passe d’origine y racontent la tragédie et la réussite des fuites.

www.mauermuseum.de